Balades-Moto

Tout pour la moto. Balades - équipements pilote et moto - photos et vidéo- articles...........
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 45 le Dim 24 Juin - 12:59
Derniers sujets
Liens
pv en France
Les posteurs les plus actifs du mois
Les posteurs les plus actifs de la semaine

Partagez | 
 

 les lampes Ring Xenon Max

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Djins
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3684
Localisation : Alés
Age : 49
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: les lampes Ring Xenon Max    Jeu 3 Mar - 10:13

Le fabricant nous en met-il plein la vue en affichant le nom trompeur de Xenon Max pour une simple lampe H4 bi-filament à incandescence ? Il semblerait que oui : on ne trouve pas une once du gaz à la mode dans ces Ring.



La suggestion, vieux procédé de marketing, entretient ici un flou propre à faire prendre les vessies pour des lanternes aux non connaisseurs et aux crédules. Bien sûr, nulle part sur l’emballage il n’est spécifié
que cette lampe contient ou fonctionne avec du gaz xénon. Il n’y a donc pas vraiment mensonge.Xénon accolé à Max devient ici le nom d’un produit qui aurait aussi bien pu s’appeler Gudule Premium ou Cunégonde Plus.
Si l’éclairage au gaz Cunégonde ou Gudule était à la mode sur les voitures. Pour rappel, le gaz xénon nécessite un arc électrique puissant de plusieurs milliers de volts pour être illuminé. Opération qui nécessite la transformation du courant faible 12 V en courant à haute tension par un appareil nommé ballast.32 euros dans la vue

L’aspect très blanc du flux, imitant la lumière produite par du vrai xénon est dû à l’utilisation de filtre bleutés teintés à même le verre de l’ampoule. Un classique du genre pour refroidir la température de
couleur encore très chaude de l’éclairage halogène.Probablement a-t-on aussi amélioré la brillance du scintillement du filament en jouant sur la composition de son alliage métallique. Au final, on réussit ainsi
sans modifier la puissance normalisée à obtenir un éclairement plus blanc et plus fort. Cela justifie l’appellation Max. Quant à ce que cela convienne à l’utilisation motocycliste, c’est une autre histoire.

Testée dans la même double optique d’une Honda 1000 Varadero que les « lampes plus » de notre dernier dossier, ces lampes n’apportent rien de très intéressant. Seul l’élargissement du faisceau en feu de croisement peut être considéré comme un plus. Dans des conditions climatiques difficiles, elles s’avère même calamiteuses. La quantité de lumière ne fait pas la qualité de l’éclairage fourni et la blancheur sacrifie les contrastes, crame les panneaux qui deviennent encore plus éblouissants.
Pascal Girardin - 16/02/2011
Revenir en haut Aller en bas
 
les lampes Ring Xenon Max
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ sujet unique ] Éclairage qu'utilisez-vous
» Feux directionnels
» Probleme de phare au xenon P1 et Ampoule Phillips Xtrem P2
» Lampes HID (Upgradez vos feux jaune"pisse de chacal malade")
» Lampe au XENON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Balades-Moto :: PARLONS MOTOS :: ACCESSOIRES MOTO-
Sauter vers: